Cucurbitacées

Tout savoir sur les cucurbitacées !

L’automne, une belle saison qui nous prépare en douceur à entrer en hiver et qui nous offre des paysages aux couleurs magnifiques. C’est également à cette époque que nos papilles gustatives se réveillent avec ce panel de mets gustatifs que la nature nous donne (champignons des bois, fruits à coques, figues fraîches,  pommes du verger,…).

Un peu d’histoire

Les cucurbitacées sont une famille de plantes (plus précisément des fruits, même si on les cuisinent plus comme des légumes) qui comprend 800 espèces réparties en 130 genres.

Elles sont originaires des régions tropicales d’Amérique du sud, et ont été introduites en Europe au XVe siècle.

A l’époque, les courges étaient aussi bien utilisées pour l’alimentation des Hommes et des bétails, que pour la fabrication d’outils de cuisine (gourde) ou encore pour la réalisation de médicaments (margose).

Les différentes espèces

Les cucurbitacées sont regroupées en trois grandes familles:

  • Cucurbita moschata: elle comprend la courge butternut et la courge de Nice.
  • Cucurbita pepo: on y trouve la courge spaghetti, le pâtisson et la courgette.
  • Cucurbita maxima: cette catégorie regroupe les potirons (potimarron, buttercup, le rouge vif d’Étampes,…) et les giraumons (turban du Natal,…).

Au niveau nutritionnel

Les courges sont des aliments pauvres en calories car très riche en eau (environ 90%). De plus, elles affichent des teneurs très intéressantes en pro-vitamines A, bêta-carotène, potassium et fibres. Par exemple, une portion de 200g de potiron couvre 100% des apports journaliers recommandés en pro-vitamine A aux propriétés anti-oxydantes.

Une recette originale

Les courges se cuisinent à toutes les sauces, aussi bien sucrées que salées. Mais outre la traditionnelle soupe d’Halloween, je vous propose aujourd’hui une recette originale:

Ne jetez plus vos pépins de courges!

Nettoyez et rincez-les à l’eau claire. Puis faites-les blanchir 5 min dans de l’eau bouillante puis égouttez-les. Ensuite, faites-les griller à la poêle à sec, avec du sel et/ou des épices (ou au four en mode grill) pendant quelques minutes. Et vous pourrez déguster des graines apéritives maison.

Centre de préférences de confidentialité

    Nécessaires

    Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site et ne transmettent aucune donnée.

    PHPSESSID, wp-settings-*, wp-settings-time-*, wordpress_test_cookie, wordpress_logged_in_*, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types],

    Analytics

    Ces cookies sont utilisés uniquement à mesurer notre audience et ce de manière anonyme.

    _ga, _gid, gadwp_wg_default_metric, gadwp_wg_default_dimension, gadwp_wg_default_swmetric

    Other