Produits laitiers

Quelles sont les alternatives possibles aux produits laitiers ?

Que l’on soit intolérant au lactose, végan ou que l’on souhaite tout simplement varier son alimentation, sachez qu’il existe de nombreuses alternatives aux produits laitiers. De plus, les laitages nous apportent divers nutriments que l’on retrouve dans d’autres aliments. Nous allons voir tout cela ensemble.

Intérêts nutritionnels des produits laitiers

Nous savons tous qu’ils contiennent du calcium, des vitamines (D, A, B et E) et des glucides (dont le lactose). Mais ils sont également riches en protéines, acides gras et certains minéraux (phosphore, potassium, chlorure de sodium).

  • La vitamine D est indispensable pour l’absorption du calcium. La vitamine A permet à nos yeux de s’adapter dans l’obscurité, elle contribue au développement des os et au bon fonctionnement du système immunitaire. La vitamine B participe à la protection de nos cellules nerveuses. Et la vitamine E est un puissant antioxydant.
  • Le calcium ne sert pas qu’aux os. Il a un rôle dans la contraction musculaire, à la conduction nerveuse, à la coagulation sanguine et à l’activation de certaines enzymes.
  • Les glucides sont une source d’énergie pour votre cerveau.
  • Les protéines sont importantes pour le renouvellement de nos tissus tels que les muscles mais aussi la peau et nos phanères (cheveux, ongles, poils).
  • Les acides gras sont eux aussi une source d’énergie mais ils sont également des constituants de toutes nos membranes cellulaires.
  • L’iode contenu dans le chlorure de sodium intervient dans la régulation de la thyroïde. Le potassium est utile pour le bon fonctionnement du système sanguin. Le phosphore quant à lui est nécessaire à la formation des os et des dents mais intervient aussi dans le production d’énergie pour notre organisme.

Quels aliments nous apportent ces mêmes nutriments

Certaines eaux minérales sont riches en calcium, les fruits oléagineux (amandes, noix, noisettes,…), quelques légumes (légumes secs, crucifères et légumes verts) mais aussi les produits dérivés de soja.

De nombreux aliments végétaux sont des sources de lipides tels que les huiles végétales, l’avocat et les fruits oléagineux.

La vitamine A est présente dans les légumes colorés qui sont riches en bêta-carotène (carottes, potiron, pissenlit, patate douce,…).

La meilleure source de vitamine E sont les huiles végétales (huile de colza, huile d’olive, huile de sésame, huile de noix,…).

La vitamine D qui est indispensable pour notre organisme peut être fabriquée par notre corps en s’exposant au soleil (avec modération !). Nous la retrouvons dans les œufs et les poissons.

La vitamine B est la plus difficile à remplacer. Nous en retrouvons essentiellement dans les viandes ou alors sous forme de compléments alimentaires.

La principale source de protéine est animale (viandes, poissons, œufs et produits laitiers) mais nous en retrouvons néanmoins dans les légumes secs. Le phosphore se trouve dans ses mêmes aliments.

La première source de l’iode est le sel et aussi les poissons d’eau de mer, les fruits de mer et les algues.

Le potassium est présent dans les légumes secs, les fruits secs et oléagineux principalement.

Nous trouvons des glucides et des acides gras dans notre alimentation quotidienne.

Les alternatives aux laitages

Tout d’abord, pour les personnes intolérantes au lactose il est tout à fait possible de continuer à consommer des yaourts et du fromage affiné. Car suite à la cuisson le lactose initialement présent dans le lait est détruit.

Vous pouvez remplacer le lait animale par des boissons végétales tels que le lait d’amande, le lait d’avoine, le lait de soja,… Les parfums seront différents d’une boisson à l’autre ce qui permet de varier les saveurs.

Il existe désormais de nombreux yaourts fabriqués à partir de boissons végétales, dont les plus courant sont les ”yaourts au soja” (yaourts natures, aux fruits ou encore crème dessert).

Les personnes souhaitant supprimer de son alimentation tous les produits fabriqués à partir de lait animal peuvent consommer :

  • à la place du beurre : margarine végétale, huile de coco, purées d’oléagineux ou tout simplement des huiles végétales.
  • à la place de la crème fraîche: crème végétale, tofu ”soyeux” ou les purées d’oléagineux également.
  • à la place des glaces: des glaces au lait végétal.
  • à la place du fromage: le tofu lacto-fermenté (qui a une texture ressemblant à la feta) mais aussi des fromages à tartiner à base de lait végétal (qui se développent progressivement).

Pour conclure, suite à cet article (et les précédents) vous aurez compris qu’il est tout à fait possible de se nourrir comme tout le monde peut importe son(ses) problème(s) de santé, ses choix, ses goûts,… N’hésitez pas à demander conseils à votre médecin traitant et/ou de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé (diététicien, nutritionniste). Ils sont là pour vous aidez !

Centre de préférences de confidentialité

    Nécessaires

    Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site et ne transmettent aucune donnée.

    PHPSESSID, wp-settings-*, wp-settings-time-*, wordpress_test_cookie, wordpress_logged_in_*, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types],

    Analytics

    Ces cookies sont utilisés uniquement à mesurer notre audience et ce de manière anonyme.

    _ga, _gid, gadwp_wg_default_metric, gadwp_wg_default_dimension, gadwp_wg_default_swmetric

    Other